Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2008

PATE DE COINGS

Le coing ou "poire de cydonie" en l'honneur de Cydon, ville de Crète, dont il serait originaire est le fruit du cognassier. Ce fruit connu depuis 4000 ans, faisait le délice des Grecs.

IMG_0335.JPG
Voici ma récolte 2008 d'un petit arbuste qui est une originalité du jardin.
IMG_0348.JPG
Ce fruit très dur est difficile à trier et sa préparation en confiture ou pâte mérite une présence constante pendant la cuisson.
IMG_0102.JPGIMG_0106.JPG
Plonger les morceaux dans de l'eau bouillante jusqu'au moment ou on peut les piquer jusqu'au coeur de la chair.
IMG_0107.JPGIMG_0108.JPGIMG_0109.JPG
1 - Passer les morceaux ébouillantés au moulin à légumes. 2 - Pour 1 kg de chair, environ 800 grs de sucre. 3 - Mettre à cuire en élévant progressivement la température, et en remuant régulièrement. En phase finale il est indispensable de remuer la pâte en continue jusqu'à ce qu'elle devienne très dense.
IMG_0002.JPGImage2.jpg
La récompense est à la hauteur du travail accompli, et la dégustation peut commencer.
Une pomme sandwich à la pâte de coings (découpage en accordéon) c'est tellement... MIAMMM !

Commentaires

MERCI POUR LA RECETTE j'adore la pâtede coing et n'arrive pas à la réussir bien ferme, je vais essayer selon tes proportions et la façon de cuire.

Écrit par : ginette | 22/10/2008

Si j'ai le temps, je ferai cette recette !

Écrit par : merise | 22/10/2008

j'adore !!! j'ai un excellent souvenir de la pâte de coings de m grand mère !
bonne soirée
bises

Écrit par : norbert | 22/10/2008

Le coing est un fruit rebelle: pour le bouffer, faut s'employer! Et c'est un dur à cuire!

A diable!

Écrit par : Victor | 22/10/2008

Mmmm ! la pate de coing fraîche, quel régal ! On trouve encore quelques cognassiers au bord des chemins de La Calmette, mais c'est le courage de faire la pate qui manque...

Écrit par : lacalmette | 23/10/2008

Bonjour;

Bien de nous rappeler ces fruits un peu oubliés.
J'ajoute que les cognassiers dégagent une délicate et bonne odeur.
Lorsque je suis dans le Gard, je vis dans une très petite maison mais située dans un verger.......composé particulièrement de figuiers, cognassiers, et abricotiers.
Vous imaginez les délicieuses odeurs?
Elle est pas belle la vie?
Le bonheur est aussi dans la simplicité, mais ça vous le savez.
Douce journée
Pensées amicalement choisies
Bernadette

Écrit par : senioretjournal | 24/10/2008

Les commentaires sont fermés.