Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/09/2009

SALERS (1)

  SALERS et son terroir

 P1010574 [1600x1200].JPGP1010573 [1600x1200].JPG
SALERS, classé parmi les plus beaux villages de France est aussi célèbre pour sa race bovine qui produit les fameux fromages SALERS.
Situé dans le Cantal près du Puy Mary, ce village est une merveille de l'Auvergne.
Image4.jpgImage3.jpg
 
 TYSSANDIER D'ESCOUS, fondateur de la race Salers est indissociable de ce territoire rural qui lui doit la notoriété de la race aux delà des frontières.
P1010575 [1600x1200].JPG
En arrivant dans le village, L'AUVERGNAT met nos papilles en folie...
Image5.jpg
Pour digérer toutes les saveurs du terroir auxquelles il est humble de ne pas résister, une petite gorgée de liqueur de gentiane peut être bienfaisante. (à déguster avec modération, bien évidemment)
P1010653 [1600x1200].JPGImage6.jpg
La patisserie Servans, renommée pour son célébre carré de Salers expose en vitrine une photo dédicassée de BOURVIL qui tourna une partie du film LA GRANDE FROUSSE(1964) à Salers.
 P1010512 [1600x1200].JPG
LA   LEGENDE

Il y a quelques millions d’années, le Bon Dieu, assis sur son nuage en compagnie de Saint Pierre, contemplait le volcan du Cantal. D’épaisses langues de laves s’épanchaient autour de l’énorme cratère qui crachait feu et flammes, projetant parfois de magnifiques chapelets de boules rougeoyantes qui dévalaient les flancs de l’abrupt édifice.

Le Bon Dieu trouva cela du plus bel effet. Saint Pierre lui dit :

- Quel dommage Seigneur ! Quand ce beau volcan sera éteint, que restera t-il de tes magnifiques couleurs ?

- Tu as raison Pierre, lui répondit le Très Haut.

 Puis, après réflexion, il déclara : de ces boules rouges, je vais faire des vaches et elles pourront ainsi parcourir à loisir ces montagnes que je couvrirai d’herbe grasse.

 Plus tard, Dieu créa l’Auvergnat et lui confia ce vaste territoire encore chaud. "

Commentaires

Et Dieu, n'oublia pas le buron...belles images et bon WK,surtout aujourd'hui avec ce beau temps.

Écrit par : ginette | 26/09/2009

pour y être allé plusieurs fois, c'est un très beau village,construit en pierres volcaniques, un petit regret, pas de photos du village en entier.
Bon We

Écrit par : jacues | 26/09/2009

AH!...les vaches de salaires...cela fait de bonnes payes!...avec les Normandes et les Maines Anjou, les Salers, sont les vaches que j'aime...avec leurs grands yeux "maquillés"...Bon W.E. Geneviève...amitiés ALAIN.

Écrit par : bordeau alain | 26/09/2009

Dire qu'il ya seulement quelques heures , je prenais des photos de vaches "salers". Ben surpris de voir que tu en parles, et si bien...mais sais-tu que la vache Salers refuse son lait qu'elle destine seulement à son veau ! On dit que c'est une vache très maternelle (et il faut ruser pour lui soutirer du lait en mettant un veau à côté...) Cela explique le coût plis important du "cantal salers", au demeurant succulent.

Écrit par : lacalmette | 26/09/2009

Pierre a été de bon conseil ! L'Auvergne je l'ai arpenté de long en large et de bas en haut , merci Geneviève pour ce plaisant rappel !

Écrit par : ulysse | 28/09/2009

Ah SALERS ! Joli village et quel plaisir de voir ces
troupeaux en montagne ! mais de buron il n'en reste plus
hélas, juste un "truc aseptisé normes CEE" beurk ! surtout
lorsqu'on a eût la chance d'en visiter un vrai (il y a
pas mal d'années en arrière!!) et de passer plusieurs
heures avec deux buronniers et de les voir travailler !
Il ne me reste que des souvenirs et de belles photos.
MERCI planet ! miaouuuuuuuu!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : mistigris | 19/10/2009

Les commentaires sont fermés.