Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/03/2010

53,5 % d'abstention !

La gifle magistrale…

 Les absents n'ont peut-être pas toujours tort surtout lorsqu'ils sont sous les projecteurs et font grincer des dents à l'unisson tous les partis politiques.

Les abstentionnistes de ce premier tour des élections régionales ne sont pas à blâmer. Nos dirigeants nationaux ont anéanti notre confiance et nos illusions, pire, nos espoirs. Ce sont des bouffons dignes d'être entartrés sur la place publique. De ce fait, les politiques plus près de nous géographiquement subissent des conséquences de cet écœurement général. Tous les partis nous ont trahis avec plus ou moins de talent, plus ou moins de précipitation, mais le top du top, le summum, c'est SUPER SARKO qui décroche le pompon !

Avec lui, tout a été possible. Ses électeurs sont de plus en plus nombreux à être honteux de s'être fait bernés avec autan de prestige. La France agonise. Merci, qui ?

Commentaires

un gouvernement pas à la hauteur + une gauche de cloches = abstentions

Écrit par : pierrot le zygo | 14/03/2010

Quand on est mécontent il y a deux solutions : soit gueuler ou se battre pour que ça change(la lutte) soit s'enfuir pour ne plus subir. La 3eme voie, celle de subir en silence est la plus destructrice. Elle fait se ronger les sens ou les sangs, maudire en son fond intérieur,et ne dérange au fond que celui qui s'abstient. Celui qui est élu se fout bien qu'il y ait eu des abstentions, et celui qui perd se dit que ce n'est pas sa faute, c'est à cause des abstentionnistes...(Lire l'éloge de la fuite de Laborit).
Sarko ne semble pas avoir entendu ce vote silence. Je crois qu'il est inéfficace hélas!

Écrit par : la calmette | 16/03/2010

Les commentaires sont fermés.