Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2007

G8, J'AI HONTE !

Ils sont 8, ils sont tous là, pour un recueil presque funéraire au chevet de notre planéte.
Pour quelques milliards de laissés pour compte, les 8 tous puissants vont tenter d'oser regarder, en faisant fi de leurs vertiges, la misére de ce bas monde.
Une mascarade parmi tant d'autres, un "sommet" dont le coût de l'organisation à lui seul, pourrait financer la survie de quelques miséreux plus démunis que les pauvres, si affamés, qu'ils ne peuvent imaginer que dans d'autres continents on puisse mourrir d'obésité !
L'Afrique, un continent exploité, pillé, violé par des multinationales pompes à frics, qui transforment la planète en poubelle après avoir extirpé des entrailles de la terre des richesses insoupçonnées.
Ces supers puissances économiques et politiques avides de profits sans limite, ignorent les frontières, les cultures, les continents, pire encore, l'humanité toute entière. A nom du pouvoir économique, nos dirigeants avaient opté pour un désatre écologique. Maintenant, il faut gérer l'irréversible, et l'Amérique ose encore garder sous le coude le protocole de Kyoto conclut en 1997.
Pauvres de nous, nous sommes manipulés, contrôlés, sans cesse ponctionnés par des autorités obnubilées par le pouvoir. Des milliards de dollars, il en faut tant pour la conquête de l'espace, pour finir à n'en plus finir la guerre de l'Irak. Des milliards d'euros, il en faut tant pour combler des déficits en tous genres, puisque les gouvernements successifs sont incompétents et nombrilistes.
Pour faire partie de la cour des grands, cela se mérite. Aussi, même les conneries, ils les font en très grand. Le bas peuple finance, le reste du monde agonise.
Ils se croient grands et puissants !
Ils sont 8, en fait, pas si nombreux, peut-être même pas aussi puissants. Quant à leur courage ... ?
Ils voudraient écrire "leur" histoire, l'Humanité leur apprendra la solidarité...

medium_g8.jpg

23/05/2007

NOTRE LIBERTE EN DANGER

La petite sirène de Copenhague, symbole pacifique de l'Europe, s'est réveillée outragée, bafouée !
Un hideux tissu noir, l'enveloppait dans sa totalité, laissant juste apparaître son regard humilié.
Une vision terrifiante de ce que pourrait devenir l'Europe...
Il y a de quoi frémir... ou, réagir.

medium_petite_sirène.2.JPG

22/05/2007

€€€ RAD'ART €€€

AVIS AUX COLLECTIONNEURS

Attention ! Ce panneau est une espéce en voie d'extinction.

medium_panneau_radar.2.jpg


===== @@@@@@@ ++++++++ €€€€€€€€

21/05/2007

*** COMPLAINTE POUR LA PLANETE ***

Ô notre eau, notre source de vie, notre élixir !
Qu'avons nous fait de toi ?
Le sang noir des entrailles de la terre nous a fait perdre la boule,
Obnibulés par le pétrol-dollars, axphyciés, nous nous retrouvons.
Prédateurs suprême, nous sommes.
Dans notre fuite en avant, nous sommes poursuivis par nos responsabilités.
A qui s'en plaindre ?
Imbéciles nous sommes, responsables de nos actes écolo nous pouvons l'être.
Extrême urgence il y a pour le devenir, notre survie en dépend.
Citoyens du monde, ensemble devenons soignants de notre planéte.

medium_IMG_0206.JPG

18/05/2007

NOUVEAU GOUVERNEMENT

- Pédale, cours Nicolas... LA BACHELOT veut te chopper !

medium_vendredi_18_mai_2007.jpg

16/05/2007

Ma première journée à l'Elysée !

OUFF ! OUAIIII ! sacré logement de fonction.
5 ans avec un domicile fixe à loyer non révisable, 5 ans… 5 ans !
Je m’accorde 1 heure de solitude élyséenne, histoire de m’imprégner de ma nouvelle adresse, 1 heure à l’écoute de ces murs chargés d’Histoire et de petites histoires, celles-mêmes qui pouvaient se transformer en complot.
Je m’abandonne, j’écoute …
Ah ! celui-là je ne l’aurais pas cru, et pourtant...
- Hep, toi, ça va pas la tête ! tu es au sommet de la France, et tu l’oublies déjà.
- Toi, là-bas, un ton plus bas, c’est moi le chef.
Bientôt, c’est la cacophonie. J’en prends plein les oreilles de toutes ces chamailleries enfantines.
- La ferrrme !!! c’est moiii le chefffff…
Mon fauteuil n’est pas aussi confortable que dans mes rêves les plus doux. Il me paraît même être injectable. Tout d’un coup, je suis fébrile.
- Qu’est-ce que je fous là ?
L’angoisse m’envahit. Mais non... je suis terrifiée.
- NONNN… je veux pas, veuuuux paaaas ! pitié !
D’un coup, je vois le jour, le soleil brille, je respire LIBRE.
C’était un cauchemar, un horrible cauchemar. Par bonheur, je ne serais jamais présidente. Je serai toujours une TAKA, les YAKAS, ils sont à l’Elysée…

medium_Personnes_3081.jpg

15/05/2007

#### LA FIN D'UN REGNE ####

Deux mandats successifs, comme son prédécesseur, 12 années de pas grand chose en somme, pour conclure une carrière très personnelle. Il a toujours eu de l’allure et de la prestance Mr. CHIRAC, un je ne sais quoi de sympathique avec une bonne dose d’humour.
Histoire de frapper les esprits, il a ouvert son règne avec le dernier essai nucléaire très controversé, mais suffisamment marquant pour attirer les foudres des autres nations. Son ère si longtemps attendue pouvait commencer, les ondes du Pacifique n’en finiraient pas de frémir de si tôt, et pour plomber d’entrée les finances déjà fortement défaillantes de l’Etat, c’était un coup de Maître !
Puis, il y eut MAI 2002, les pleins pouvoirs avec un pourcentage record d’électeurs 82 %, que seuls les « élus » de pays feignant un semblant de démocratie peuvent atteindre. Cette prouesse lui appartiendra sûrement à jamais dans notre histoire. Pourtant, cette énergie grandiose ne sera pas exploitée. Du pur gâchis. En fait, douze années où on s’est vu dérivé presque tranquillement, mais sûrement, sous un regard paternel.
Fort heureusement, il n’a pas plié devant les caprices du cow-boy du Texas, et la France n’a pas mis les pieds dans le bourbier de l’IRAK. Rien que pour cela, tant de choses peuvent être à moitié pardonnées.
D’autant, que les 14 années du règne MITTERRAND ont refroidi une grande partie de la classe moyenne. L’immense espoir suscité en 1981, installera au pouvoir un gouvernement qui prêche pour les travailleurs mais qui s’octroiera une vie de pacha. Le social tuera la solidarité, l’assistanat ressemblera à une institution. Les ministères seront multipliés, les copains d’abord seront haut placés, le raffinement sera honni présent, les réceptions à n’en plus finir, grandioses, bombance il y aura. Tout ça pour quoi ? Nous sommes tous responsables.
La mission de notre nouveau Président est titanesque. Héritier d’une France moribonde, absolument tout est à reconstruire.
Une bonne dose de discipline sera nécessaire pour chacun d’entre nous, si nous voulons que la France puisse se regarder en face et donner enfin la chance à nos enfants de construire « leur« avenir.

medium_Nuage_chiraki.jpg


Toute ressemblance est fortuite, mais, lorsque le ciel devient malicieux …

14/05/2007

§§§ UNIVERS IMPITOYABLE §§§

D.S.K a la défaite mauvaise. Il fulmine, il dégaine, il assassine la tête de son parti.
Selon lui, François Hollande est responsable de tout.
Ah ! si lui ...
Lui qui n'a pas été choisi par les adhérents du parti, lui, qui a ce stade primaire n'a pas su convaincre d'être de meilleur présidentiable socialiste, comment peut-il seulement oser demander du renouveau, alors qu'il s'accroche avec la hargne d'un parasite.
Ségolène la petite gazelle n'avait même pas la considération de sa horde d'éléphants. Sacrée famille !
Dallas à côté, s'était ambiance "ma petite maison dans la prairie". Le trio D.S.K, FABIUS, LANG sont de vrais épouvantails qui remplissent parfaitement leur rôle : faire peur.

univers_impitoyable.doc

10/05/2007

LES Z'ANTIS...

Fort heureusement la contestation fait partie de notre démocratie, mais lorsque une large majorité d'électeurs élit le Président de leur choix, les opposants n'ont plus qu'à attendre le prochain mandat.
Jusqu'à présent, le régne MITTERRAND ou CHIRAC a été accepté soit par une explosion de joie, soit par des grinçements de dents, dans le respect de la démocratie.
L'ére SARKOZY n'a pas commencé, voilà une minorité dont on ne sait qui, cherche à enflammer le pays et à imposer " leur " loi. La rumeur courrait depuis plusieurs mois, les z'antis SARKO, auraient d'autres méthodes que la loi des urnes, pour imposer leur terreur.
Pour cette minorité qui pourrit la vie, doit-on encore et encore faire preuve de tolérence ? Il y a respect de la liberté et refus de se laisser imposer les "lois" et violences d'individus qui refusent toute forme de discipline. D'autant, que chacun d'entre nous devra en mettre ou remettre une dose pour se donner une chance collective de redorer le blâson de la France, et surtout donner le moral aux travailleurs.

Z_ANTIS.doc

Aux enfants de demain, nous leurs devont tant.