Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/01/2008

SAFARI PHOTO (7)

dfcefa3baafc80ad64e25f479b9ea2b7.jpg

Pour ce dernier jour l'appel du large est irrésistible, d'autant que la barrière de corail n'est pas très loin. Eau turqoise, température idéale, tout semble annoncer une journée formidable.
Après négociations d'usage, notre petit groupe embarque sur un rafio avec fond à vision marine. Après quelques minutes de navigation, le moteur à un bruit bizarre, il tousse, redémarre puis s'étouffe.

Notre capitaine fait de grands gestes aux autres bateaux. La situation ne semble pas particulièrement inquiètante pour ceux qui peuvent nager jusqu'au rivage. Enfin, nous comprenons qu'il s'agit d'une panne séche de carburant !

7fbb2e0fc5b48378b58031217d76594a.jpg
Après approvisionnement du précieux liquide, nous voilà repartis pour une pause baignade d'une heure au grand large. C'est formidable, absolument délicieux et la barrière de corail n'est plus très loin...
f3bf5a0b99b8ca17adbb65e545b99ba7.jpg
Les baigneurs ont regagné l'embarcation... en avant, toute !
Très vite, le moteur faiblit, tousse, puis s'étouffe. Nous serons remorqués jusqu'au rivage. Pendant ce temps, la barrière de corail s'éloignait, s'éloignait...
Capitaine téméraire nous a chanté JAMBO chanson populaire, l'équivalent d'un second hymne national.
C'est comme cela chez eux ; jamais de problème, que des solutions, HAKUMA MATATA !
03fe4ca7194ca345af5ce3f81c5439c2.jpg

Chaque instant méritait d'être savouré. Aussi, les derniers achats souvenirs se feront sur la plage. Pour ma part, devant l'insistance d'un vendeur, je vais troquer ma paire de basket contre un objet artisanal. Je rentre à l'hôtel pieds nus.
Tous ces évenements, chaque anecdote sont de précieux souvenirs qui me font toujours sourire et me réchauffent le coeur.
C'était à l'an 2000 et j'espére très fort y revenir.

 

Pour terminer ce voyage comme si vous y étiez, n'hésitez pas un seul instant, cliquez sur le lien :

  http://www.youtube.com/watch?v=_VWBND1ggF8

 

Jambo jambo bwana !

Bonjour, bonjour, monsieur !
Habari gani ? Comment ça va ?
Mzuri sana. Ca va bien.
Wageni mwakaribishwa Visiteurs, vous êtes les bienvenus
Kenya yetu  Dans notre Kenya.
Hakuna matata.  Il n’y a pas de problème.
Kenya ni nchi mzuri. Le Kenya est un beau pays.
Hakuna matata. Il n’y a pas de problème.
Nchi ya kupendeza. Un pays plaisant.
Hakuna matata. Il n’y a pas de problème.
Nchi ya maajabu. Un pays de merveilles.
Hakuna matata. Il n’y a pas de problème.
Nchi ya amani. Un pays de paix.
Hakuna matata. Il n’y a pas de problème.

16/01/2008

SAFARI PHOTO (6)

82416d40c609b2232e190358ac720394.jpg
Après avoir quitté les mini-bus 4X4, pour rejoindre l'Océan Indien on emprunte le Lunatic Express !!! Celui-là, porte bien son nom. C'est un tortillard capritieux et forcément lunatique. On peut supposer de son heure de départ, quant à son heure d'arrivée, lui-même ne le sait pas. Entre Nairobi et Mombasa, il fait entre 25 et 30 arrêts. Heureusement on est supposé dormir !
3f97ef6827d424a8dfeb9c3fda1b1ea1.jpg
MOMBASA, 2éme ville du Kenya, au bord de l'Océan Indien.
Ici, les défenses en métal sur Moi Avenue, commémorent la visite de la Reine d'Angleterre en 1952.
74e0c02003aaae82e46c0dd874a39453.jpg
De majestueux baobabs aux abords de Mombasa...
137b3d31e7d94d8fa694250077f0a2c8.jpg
Offrir des fournitures scolaires, c'est recevoir un merveilleux cadeau pour ces écoliers.
J'ai demandé à être conduite dans une école primaire, car au-delà de mon voyage je souhaitais personnellement faire un geste utile avec des crayons, cahiers et autres petites fournitures.
Lorsque on réalise le gaspillage de nos chérubins, on frise d'indéscence...
Si à chaque fin de scolarité on demandait à nos "petits trésors" de regrouper les fournitures à peine consommées qui vont finir à la poubelle, il y aurait de quoi satisfaire de nombreuses écoles en Afrique...
Au gré d'un tel voyage, d'offir un crayon aux enfants des campagnes, c'est recevoir des sourires, croiser des regards émerveillés !