Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2009

D'ANTAN...

En sortant des sentiers battus des surprises sont toujours au rendez-vous. Des émotions aussi...

P1000295.JPG
Le brabant était le premier à intervenir pour préparer une nouvelle saison de cultures.
IMG_0658.JPG
IMG_0314.JPG
 
 
 
 
 
 
 
  
  
  
Ce semoir déjà abandonné semble être d'une période plus récente. Ensuite, les semis recevaient le passage du rouleau qui aplanissait la terre.
  
P1000116(2).JPG
 
La faucheuse était la star du matériel agricole d'antan. Le siège chauffant des engins d'aujourd'hui marque la démesure du "progrés".
Image2.jpg
La râteleuse intervenait après la coupe des foins. Ensuite, le râteau faneur aérait le foin pour optimiser le séchage.
img032 [1600x1200].JPG
Toutes ces vieilles machines ont été la fierté de ceux qui pouvaient les acquérir. Elles ont amélioré les conditions de travail de façon spectaculaire.
RESPECT !

12/09/2007

LA MOISSONNEUSE-BATTEUSE

medium_IMG_0084.2.JPG

Quel bonheur de tomber sur une scéne aussi autenthique !
medium_IMG_0085.JPG

C'était du vrai labeur, seuls dans leur champ.
medium_IMG_0088.JPG

Rien à voir avec une démonstration touristique d'anciens outils agricoles...
medium_IMG_0091.JPG

Humbles avec la nature qu'ils travaillent... je suis admirative.

28/08/2007

JACHERE FLEURIE

medium_IMG_0193.jpg

C'était la première fois que je voyais ce type de panneau, et cela valait une pause admirative pour cette initiative qui j'espére fera beaucoup d'adeptes.
medium_IMG_0199.2.jpg

medium_IMG_0196.jpg

medium_IMG_0197.jpg

medium_IMG_0198.jpg

medium_IMG_0200.jpg

medium_IMG_0202.jpg

medium_IMG_0205.jpg

medium_IMG_0206.jpg

medium_IMG_0194.2.jpg

Cette photo floue, elle a, un je ne sais quoi, du style "Monet".

08/08/2007

FUTUR REPAS GASTRONOMIQUE

medium_repas.jpg

- Ma chérie, aujourd'hui pour ton anniversaire, je suis si heureux de t'offrir ce merveilleux repas.
- Merci mon amour, pour tant de succulantes denrées en un seul repas.
- de rien... c'est avec le plus grand plaisir... si seulement je pouvais plus souvent !
- je sais, je sais !
- Peut-être, pourrait-on garder le morceau de beurre pour les enfants ?
- ... et le verre de lait aussi ! tant de luxe en une seule fois, c'est trop !
- tu as raison. Aujourd'hui, pour toi, je n'ai pas voulu être raisonnable.
- Tu te rappelle mon amour, lorsque les quotas imposaient aux éleveurs de mettre leur lait au caniveau ?
- et le trop de céréales, qui imposait de mettre les champs en jachére !
- et le trop plein de tout de la banque alimentaire !
- en fait, c'était il n'y a pas si longtemps. Mais il fallait détruire, réduire, éliminer, arracher, ANEANTIR en somme !
- dis-moi mon amour, à moi qui comprends vite lorsque on m'explique longtemps, comment de tels trous du cul peuvent diriger l'Europe ?
- tu sais chérie, à moi, il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre que le trop plein d'intelligence de nos dirigeants était une arme de destruction massive à courte portée.
- mais voyons mon amour, que va t'on devenir ?
- ce qui peut nous sauver, c'est l'effet "suppositoire"
- mais, c'est quoi ce truc là ?
- Vois-tu, ils sont tellement cons, que lorsque ils vont s'assoir sur leur connerie, ils seront mis en orbite illico-presto, et... hop !!!
- ... et la terre va revenir comme au temps de Pépé et Mémé ! Ah, que c'était beau, que c'était bon !